Faire entendre la voix des citoyens de demain : un média pour les 15-25 ans

« Lettres d’une génération » est un site internet qui sortira en mars 2020 et donnera la parole aux adolescents et jeunes adultes francophones pour exprimer leur vision du monde et leurs envies pour le changer, à travers des lettres écrites à des destinataires qui ne peuvent pas leur répondre.

FAIRE ENTENDRE LA VOIX DES CITOYENS DE DEMAIN

À l’heure où les lycéens se mobilisent dans les marches pour le Climat, les 15-25 ans restent à l’écart des débats sur la société que nous voulons construire. Lettres d’une génération sera un média en ligne qui collectera et publiera des lettres d’adolescents et jeunes adultes de 15 à 25 ans francophones. Le sujet sera libre. Avec ce média nous voulons :

offrir aux jeunes un espace d’expression par les mots, en dehors du cadre scolaire. Un lieu d’échange et de découverte où chacun pourra lire la parole d’autres jeunes

offrir aux parents et enseignants une fenêtre d’accès à ce que pensent et ressentent leurs enfants et leurs élèves. Leurs préoccupations dans un monde qui les inquiète, leur rapport aux adultes, aux gens de leur âge, leur étonnante autocritique, leurs relations aux autres et leur capacité à plonger en eux-mêmes.

offrir aux acteurs de l’éducation – animateurs, coachs sportifs, artistes, thérapeutes, enseignants – des outils qu’ils peuvent appliquer dans leurs domaines.

offrir à tout citoyen soucieux de construire un autre monde un laboratoire de réflexion sur la société de demain, un poste d’observation des malaises de notre époque et de ses potentiels de guérison.

offrir aux francophones un espace où mettre en commun un espace d’expression

offrir à tous la puissance des mots et de l’écriture pour réapprendre à faire société.

Cette expérience a déjà été menée par Sarah Roubato dans de nombreux lycées professionnels et généraux et établissements d’enseignement supérieurs en France et en Suisse. Les élèves de tous niveaux ont été très enthousiastes et ont écrit des perles :

Lettre à là la société de consommation, Lettre à moi dans 20 ans,

Lettre à mon téléphone, Lettre à mon école idéale,

Lettre à un enfant syrien échoué sur une plage turque, Lettre à mes peurs,

Lettre à mes chaînes, Lettre à la rue,

Lettre à une paire de chaussures dans une vitrine…

Les lettres les plus poignantes étaient le plus souvent celles d’élèves déclassés ou au faible niveau de français.

Les lettres pourront être des initiatives individuelles ou des projets éducatifs qui ne seront pas nécessairement circonscrits au système scolaire. Coachs, animateurs culturels, professeurs de théâtre, parents, enseignants seront invités à le proposer aux jeunes. Elles seront anonymes (prénom ou pseudo âge et lieu de résidence).

Pour participer, envoyez votre lettre à l’adresse lettresd1generation@gmail.com

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *