Les lecteurs organisent les soirées de l’auteur : Lettres à ma génération sur les routes de France !

couv

Capture d’écran 2016-08-29 à 19.33.13

AUTOMNE 2016, HIVER 2017

Sortons les soirées littéraires du monologue de l’auteur en ouvrant un espace de participation ! Venez écouter quelques unes des Lettres à ma génération, dans votre salon, dans un café, dans une grange, dans un théâtre. Nous sommes assis en cercle, et vous êtes régulièrement invités à vous exprimer sur ce que les lettres suscitent en vous. C’est vous qui faites la soirée !

Pisteuse de paroles et écouteuse à temps plein, Sarah Roubato pose ses oreilles partout où se déplie une histoire qu’on n’a pas l’habitude d’entendre. Elle en fait des spectacles, des portraits sonores ou bien des livres. Sarah déplie les petits gestes du quotidien pour interroger les grands phénomènes de société. Elle parcourt actuellement la France pour réaliser une série de portraits sonores, L’Extraordinaire au quotidien, vivant chez les uns et les autres, redécouvrant une France qu’on ne soupçonne pas. Sa « Lettre à ma génération », écrite à la suite des attentats du 13 novembre dernier et devenu le billet le plus lu de l’histoire de Mediapart, a trouvé un écho retentissant partout dans le monde.

 

 

Lettres à ma génération est un recueil de lettres adressées à toutes celles et ceux, même s’ils ne peuvent pas répondre, qui peuplent la solitude d’une jeune femme éprise de la beauté du monde. Comment la dire, comment la préserver, comment y participer, alors que des forces contraires – l’hyperconsommation, les renoncements politiques, l’ambivalence du progrès technologique – nous isolent toujours plus les uns des autres ?

Qu’elle s’adresse à sa génération, à ses aînés, à ses admirations, à son indifférence, à internet, à un éléphant, à Blanche-Neige ou à son piano, Sarah s’adresse d’abord à chacun de nous, d’une manière à la fois intime et critique, bouleversante de simplicité, en amie tendre et exigeante, pour nous rappeler ce que nous pourrions être, ensemble, au moins le temps d’une lettre.

Pour organiser une soirée dans votre coin, veuillez m’écrire en cliquant ici :  « Contact« 

2 comments

Join the discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *