One comment

  • Encore, de l’émotion à cette lecture. J’accroche une fragile image de moi-même au paysage de cet incertain hiver en train de se défaire, avant même d’avoir pu se faire. Pour être en harmonie avec la vie, en cohésion avec le tout du rien. MERCI Sarah

Join the discussion

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *