One comment

  • Et quand la fragilité trouve les mots pour se dire…on mesure sa force. Lentement sur la pointe des pieds, en lisant ta lettre, je la hisse sur mon cœur. MERCI Sarah de t’adresser à ma part qui crie si fort. J’honore la tienne..

Join the discussion

Your email address will not be published. Required fields are marked *